03 89 29 36 16         Imprimer


Sameth Alsace : Nos publications
Organisme gestionnaire : Action et Compétence - Service financé par l'agefiph

Publications réalisées par Action et Compétence
(35 articles)     <<   < précédent   1   2   3   4   suivant >   >>
Le burnout et maladie prof mieux le comprendre pour mieux le gerer en entreprise_AetC_12 2016
02/01/2017 [Publications] Lire la suite ...
Burnout et maladie professionnel ?

Le fait d’être reconnu en maladie professionnelle, confère à la personne une indemnisation « améliorée » par rapport à la prise en charge pour maladie de droit commun.
Il n’y a pas de définition légale de la maladie professionnelle. La définition usuelle : il s’agit d’une maladie considérée comme « professionnelle » lorsqu’elle est la conséquence de l’exposition du travailleur à un risque à l’occasion de l’activité professionnelle (exposition à des agents toxiques par ex.) ou qu’elle résulte des conditions dans lesquelles ce travailleur a effectué son travail.
Le point de départ de la maladie professionnelle est souvent difficile à dater, sachant que la maladie se manifeste parfois tardivement, ce qui rend la relation de cause à effet entre la maladie et l’activité professionnelle plus difficile à établir.
Le burnout n’est pas une maladie professionnelle visée dans les tableaux officiels des maladies reconnues. Il s’agit donc de prouver le lien de causalité entre le burnout et l’état de santé et le caractère professionnel.
Sur le plan médical, le burnout n’est pas une maladie. Un lien peut être établi avec le stress et la dépression, qui sont une des conséquences du burnout. La différence avec la dépression, la personne conserve le goût des choses dans les aspects de la vie autres que le travail. Ce ressenti est étendu à tous les aspects de la vie pour la personne dépressive.
La dépression peut conduire aussi au syndrome d’épuisement professionnel.

Lire la suite ...
Handicap et emploi : les raisons d'y croire - supplément Aujourd'hui en France du 09/03/2016
11/03/2016 [Publications] Lire la suite ...
Handicap et emploi  les raisons d'y croire - supplément Aujourd'hui en France du 09032016
Les étapes clés d’une politique RH en faveur du handicap, Agnès GERBER – Directrice Générale d’Action et Compétence
22/02/2016 [Publications] Lire la suite ...
Les étapes clés d'une politique RH en faveur du handicap, Agnès GERBER – Directrice Générale d'Action et Compétence
Hugues Defoy, Directeur du Pôle métier de l’Agefiph
29/07/2015 [Publications] Lire la suite ...
Hugues Defoy, Directeur du Pôle métier de l'Agefiph
Les 5 bonnes raisons de recruter une personne handicapée
06/07/2015 [Publications] Lire la suite ...
Les 5 bonnes raisons de recruter une personne handicapée
Une solution pour les daltoniens, grâce à des lunettes spéciales ce daltonien voit enfin la vie en couleurs - Le Huffington Post Groupe Le Monde 28.0
29/05/2015 [Publications] Lire la suite ...
Une solution pour les daltoniens, grâce à des lunettes spéciales ce daltonien voit enfin la vie en couleurs - Le Huffington Post  Groupe Le Monde 28.05.2015  Par Alev Yildiz
La prise en compte du handicap permet de repenser l'entreprise
22/05/2015 [Publications] Lire la suite ...
La prise en compte du handicap permet de repenser l'entreprise
Augmentation des intentions d'embauches en 2015
28/04/2015 [Publications] Lire la suite ...
Pôle emploi prévoit une hausse de 2.3% des intentions d'embauches en 2015.
Les grandes entreprises prévoient davantage de recrutements dont 57.8% en emplois durables (CDI pour 35.1% et CDD 6 mois et + pour 22.7%. Le recrutement en CDD vise à satisfaire un surcroit d'activité.
Le service aux particuliers restera le 1er pourvoyeur d'emplois avec 41.3% des intentions de recrutements. Le secteur des services aux entreprises en 2d avec 23.1% des intentions, suivi du commerce (12.1%), de l'agriculture (11%), de l'industrie (8.2%) et de la construction (4.3%).
Les métiers les plus recherchés en 2015 par les DE sont les aides apprentis - employés polyvalents de cuisine, vendeurs en habillement et articles de luxe sport et loisirs, ELS, ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires, agents d'entretiens des locaux, employés en hôtellerie, cuisiniers et agriculteurs - ouvriers agricoles.
Liaisons Sociales du 22.04.2015
L’alternance / contrat de professionnalisation : 38 ans C’est l’âge moyen des personnes handicapées recrutées en contrat de professionnalisation.
17/04/2015 [Publications] Lire la suite ...
Entre 6 mois et 24 mois
C’est la durée de la période de professionnalisation. La formation représente entre 15 à 25 % de la durée du contrat et ne peut être inférieure à 150 heures.

45 % des personnes handicapées recrutées en contrat de professionnalisation ont un niveau de qualifcation inférieur au Bac.

77 % des personnes handicapées obtiennent une qualifcation, une certifcation ou un diplôme à la fn du contrat de professionnalisation.

88 % des employeurs sont prêts à renouveler l’expérience de l’embauche d’une personne handicapée en contrat de professionnalisation.

94 % des employeurs ayant recruté une personne handicapée en contrat de professionnalisation sont satisfaits du déroulement du contrat.

79 % des personnes handicapées recrutées en contrat de professionnalisation estiment que cela leur a permis d'acquérir une expérience professionnelle.

+ 56 % : c’est le taux d’augmentation des contrats de professionnalisation primés par l’Agefph entre 2012 et 2014.

Voir le document complet en version PDF en cliquant ici.
L’alternance / contrat d’apprentissage : 20 ans C’est l’âge moyen des personnes handicapées recrutées en contrat d’apprentissage.
17/04/2015 [Publications] Lire la suite ...
Entre 6 mois et 4 ans :
C’est la durée d’un contrat d’apprentissage. Le contrat prévoit des périodes de 400 heures minimum par an dans un Centre de formation des apprentis (CFA) à l’université ou dans des établissements de formation agréés.

79 % des personnes handicapées recrutées en contrat d’apprentissage inférieur ou égal au CAP/BEP.

72 % des personnes handicapées réussissent

78 % des employeurs sont prêts à renouveler l’expérience de l’embauche d’une personne handicapée en contrat d’apprentissage.


72 % des employeurs ayant recruté une personne handicapée en contrat d’apprentissage sont satisfaits du déroulement du contrat.

80 % des personnes handicapées recrutées en contrat d’apprentissage sont satisfaites du déroulement du contrat.

+ 32 % : c'est le taux d'augmentation des contrats d'apprentissage primés par l'Agefph entre 2012 et 2014.

Voir le document complet en version PDF en cliquant ici.
(35 articles)     <<   < précédent   1   2   3   4   suivant >   >>
Haut de page ...

Sameth 68-67, 140 Rue du Logelbach – 68000 COLMAR
Tél. : 03 89 29 36 16 - Fax : 03 89 41 47 97